Mot du President

Voila dix huit ans, était porté sur les baptismaux le Mouvement des Entreprises du SENEGAL, Organisation Patronale regroupant essentiellement des PME et des PMI et dont la devise est  «  MEDS, le pari de l’action ».

Dix huit années d’existence pendant lesquelles le MEDS a atteint la maturité pour se hisser au rang des organisations patronales les plus représentatives et marquer de son empreinte l’espace économique sénégalais.Dès sa création, Notre Mouvement qui avait pour objectif principal la promotion de l’investissement privé et le développement des PME/PMI s’est imposé comme un mouvement de rupture et d’innovations :

  • rupture et innovation dans la philosophie
  • rupture et innovation dans la vision
  • rupture et innovation dans l’action
  • rupture et innovation dans la démarche.

Il s’est surtout révélé comme une force de propositions et d’initiatives. En effet, l’ambition de notre mouvement, c’est de densifier le réseau des PME/PMI de notre pays par la promotion de l’entreprenariat et la mobilisation du potentiel national  d’investissement vers les secteurs productifs.Notre projet, c’est de faire de notre pays un vaste champ ou prospère l’initiative privée. Cette option, découle de notre conviction selon laquelle en dehors de l’entreprise, point de développement.En un mot, notre grande ambition, c’est de produire l’homme d’affaires moderne, adapté au défi de la mondialisation et aux mutations de l’ère contemporaine.Au cours de ses neufs années d’existence, pour conforter sa place, le mouvement a développé des concepts novateurs et pris des initiatives marquantes .Parmi celles-ci, nous pouvons citer :

  • l’organisation régulière du Forum du 1er emploi qui est devenu un événement phare, le plus grand rassemblement de jeunes, en quête d’une première expérience professionnelle.
  • l’institution des « cauris d’or »qui récompensent les meilleurs parmi les entrepreneurs .La soirée des « cauris d’or » est considérée aujourd’hui comme une référence pour la reconnaissance de l’excellence.
  • la mise en place d’une pépinière d’entreprises, réceptacle de jeunes porteurs de projets, désireux de s’engager dans le monde de l’entreprise. L’existence de cette pépinière a permis à plusieurs promoteurs de disposer, gracieusement, d’une domiciliation commerciale pour mener sereinement leurs activités.
  • la mise en place du Centre International des Entreprises (CIE) dont le but était de familiariser les membres du MEDS aux TIC et aux nouvelles méthodes de gestion .Ce centre a largement contribué au renforcement des capacités de nos membres.
  • la création d’une Mutuelle d’Epargne et de Crédit (MEC) pour faciliter l’accès au financement des PME/PMI

Par ailleurs, nos compatriotes établis hors de nos frontières ont également retenu notre attention. Dans ce cadre, nous avons lancé le concept « DIASPORA DES AFFAIRES », qui vise à mobiliser et orienter  le potentiel d’investissement des immigrés vers des secteurs porteurs,  à forte valeur ajoutée. Il s’agit pour nous de créer une véritable économie de l’immigration.La question « genre « n’a pas laissé indifférent le MEDS. Ainsi,  notre Organisation a crée le Collectif des Femmes du MEDS (CFD) pour mieux prendre en compte les spécificités des préoccupations de la femme, chef d’entreprise.

Le Mouvement des Entreprises du Sénégal est également présent sur le front social où ses actions multiformes sont appréciées par nos compatriotes, notamment les plus vulnérables.Comme chacun peut le constater, le MEDS est présent partout et,  en neufs années, a posé des marques indélébiles sur le paysage social, économique et culturel national. Il continuera à creuser les sillons qu’il a tracés pour en faire des boulevards que chacun pourra emprunter afin que nous construisions ensemble une nation forte et prospère.

Le Président du MEDS

Mbagnick DIOP