Author Archive meds2018

Bymeds2018

La cérémonie de remise du Prix Mandela en images cet après midi à Paris à l’hôtel Marriot sur les Champs Élysées . Bravo et Félicitations au Président Mbagnick Diop

La cérémonie de remise du Prix Mandela en images cet après midi à Paris à l’hôtel Marriot sur les Champs Élysées . Bravo et Félicitations au Président Mbagnick Diop

 

Bymeds2018

Atelier Training préparatoire du MEDS

Atelier Training préparatoire du MEDS en prélude du Forum du 1er Emploi. Avec la présence du Ministre de l’emploi et le Ministère de l’enseignement supérieur. Le PDT Mbagnick Diop et le Ministre Abdoulaye Diop ont signé une convention de partenariat afin de mutualiser leur force pour booster la promotion de l’emploi au Sénégal.

Read More

Bymeds2018

Suivez en direct du Cesag l’Atelier Training organisé par la Fondation Emploi jeune du MEDS

En prélude de la 17eme édition du Forum du 1er emploi, prévue les 06 et 07 février 2018 au King Fahd Palace hôtel, la Fondation Emploi jeune du Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS), en partenariat avec le Ministère de l’Emploi, de l’insertion professionnelle et de l’intensification de la main d’oeuvre, organise, ce mardi 09 janvier 2018 un Atelier training sur l’Employabilité : technique de recherche d’emploi à l’ attention des jeunes diplômés. La manifestation se tient à l’auditorium du Cesag. Elle est présidée par le Ministre Abdoulaye Diop, en charge de l’Emploi, de l’insertion professionnelle et de l’intensification de la main d’oeuvre. Le ministre Mary Teuw Niane chargé de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation est represente par Monsieur Malick Sow Secretaire general du ministere. Ils sont accueillis par Monsieur Mbagnick Diop, Président du MEDS. Rewmi.com vous propose en direct, les temps forts des travaux.

11h 05mn debut de l’atelier training.

Mr Guillaume PRISO traite du « Développement personnel- Technique de recherche d’emploi- Employabilité

10h 36 mn Pause café

10h 35mn fin de la céremonie officielle sous un standing ovation apres l’annonce du Ministre

10h 35mn LE MINISTRE ABDOULAYE DIOP OFFRE 1500 EMPLOIS AUX FORUMISTES DE CETTE ANNEE

10h 32mn Signature de convention entre le Meds representé par son president Mbagnick Diop et le MEIPIMO representé par le ministre Abdoulaye Diop

10h 15mn Le Ministre Abdoulaye Diop prononce son discours. Il a dit le plaisir qu’il a à se retrouver à cet Atelier training qui est une etape pour le processus du forum devenu le plus grand rassemblement de jeunes en quete d’emploi. Le ministre rassure que le gouvernement du Sénégal reste partenaire du Meds. Son departement; dit-il, est honoré d’etre associé a cet evenement. Donnant l’exemple de la France, M Diop rappelle que la problématique de l’emploi n’est pas liée à la grandeur ou à la petitesse d’un pays. Il est d’avis que combattre et le chomage devient une necessité pour garantir les institutions et la paix civile. Le Président de la République Macky Sall, à l’ecoute des senegalais s’est impliqué pour s’assurer que la vie des senegalais s’ameliore. « Le gouvernement reste tres attentif a vos travaux, mon departement remercie le Meds qui s’inscrit dans la logique du gouvernement pour resoudre le probleme du chomage des jeunes ». Le ministre a rendu un hommage à Mbahnick Diop pour avoir fait de la lutte contre le chomage des jeunes son cheval de bataille. Aux jeunes forumistes, le ministre dira  « Votre réussite est la notre ».

10h 09mn Malick Sow Secretaire général du Ministere de l’enseignement superieur, de la recherche et de l’innovation, représentant du Ministre Mary Teuw Niane fait son allocution. Il a dit l’immense plaisir qu’il a de participer, au nom du ministre pour la deuxieme fois consécutive à cet atelier training. « Je me retrouve avec des partenaires pour reflechir et mettre en oeuvre les directives de macky pour lemplois de jeune- volonté politique de donner la priorité a l’emploi des jeunes qui constitue une preoccupation majeur du gouvernement en atteste les nombreux programme pour booster l’emploi des jeunes- saluer l’infatigable mbagnick pour ses initiatives multuple en faveur des jeunes- nous encourageons les jeune a poursuivre les nouvelles technique de recherche d’emploi- travaillez ne renoncez jamain et n’abdiquez pas

09h 55 mn Mbagnick Diop prononce son mot de bienvenue apres avoir fait observer 1mn de silence à la memoire des disparus de Boffa.

A l’entame de mon discours, permettez-moi de solliciter votre bienveillance pour une minute de silence à la mémoire des 13 disparus dans la forêt de Bayote, dans la commune de Boutoupa dans le département de Zinguinchor en Casamance. Nous exprimons notre solidarité et soutien aux familles des victimes.

Je me réjouis de vous accueillir  ce matin pour le 17e atelier training en prélude du forum du 1eremploi.

Dans la vie des nations, ne pas disposer d’un emploi, c’est exister sans vivre.

Cette tragédie sociale n’épargne aucun pays, ne ménage aucun peuple. Elle est le lot permanent des sociétés du monde.

Mon expérience personnelle avec l’opportunité de parcourir le monde peut certifier que le problème de l’emploi est universel.

La société mondiale est majoritairement jeune et dans tous les  pays du monde le manque d’emploi des jeunes met les Etats dans l’embarras, obstruit l’avenir de centaines de milliers de jeunes et engendre des tourments sociaux.

Heureusement que parmi les  enjeux nationaux que l’Etat du Sénégal affronte, la lutte contre le chômage et la promotion de l’Emploi sont des plus fondamentaux et aussi la priorité des priorités.

Elle est menée par une politique novatrice de création d’emplois dont le programme phare est la Haute Intensité de Main d’œuvre – HIMO dont je salue le dynamisme.

Le Président de la République a bien précisé dans son discours à la nation du 31 Décembre:

« Comme l’éducation et la formation, l’emploi des jeunes reste une priorité nationale. C’est l’objet de la nouvelle initiative d’insertion professionnelle dotée d’un fonds national pour l’entreprenariat rapide. Pour l’exercice 2018, 30 milliards de Francs CFA seront ainsi dédiés à l’auto-emploi des jeunes et des femmes selon des procédures et modalités simplifiées pour accompagner et soutenir leurs projets ».

Le MEDS et le Secteur privé National se félicite du partenariat public/privé magnifié par le projet formation-école-entreprise financé à hauteur de plus  de 5 milliards par l’Etat du Sénégal.

A cet instant de mon discours, je voudrais profiter de cette tribune pour saluer sa présence et lui rendre un hommage appuyé, je veux parler de mon ami et frère le ministre Mary Teuw NIANE, qui fait  un travail extraordinaire et déterminant à la tête de son département. Dès ses débuts au sein du gouvernement, nous avons noué un partenariat fécond avec des résultats probants. Monsieur le Ministre Mary Teuw NIANE mérite les félicitations et encouragements de toute la nation.

Dans la même dynamique, je me réjouis de la convention que nous allons signer tout à l’heure avec le ministère de l’Emploi, de l’insertion professionnelle, de l’Intensification de la main d’œuvre, représenté ici ce matin par mon frère le ministre Abdoulaye DIOP, homme de défie et de conviction, je suis sure qu’à la tête du ministère de l’emploi, il y fera des miracles. C’est plus qu’un frère pour moi, cela fait plus de 35 ans qu’on a grandi dans le même quartier résidentiel, dire que je connais l’homme, son humilité, son sens du devoir, sa loyauté et son engagement.

Mesdames, Messieurs,

Chers invités,

La jeunesse de notre pays incarne l’avenir parce qu’elle est pleine d’espérance, d’ambition, de foi en elle ; et de générosité.

Messieurs les ministres de l’Enseignement supérieur et de l’Emploi, vous menez une politique concluante de création d’emploi et de stimulation de la jeunesse dans un élan de solidarité et d’unité nationale.

Vous avez compris, mieux que quiconque que l’inactivité professionnelle annihile en la personne, particulièrement à la jeunesse, toute possibilité de construction d’un avenir intègre et intégral à partir d’un exercice professionnel en phase avec les exigences de la dignité humaine.

Le manque d’emploi est un mal social qui interpelle non seulement l’Etat mais aussi et surtout toutes les structures privées productrices de biens et services.

C’est donc, en toute responsabilité que le MEDS, au-delà de sa dimension patronale s’engage dans la lutte contre le chômage qui colmate la marche de la nation sénégalaise vers l’émergence économique et sociale.

La vocation sociale que le MEDS charrie en lui est d’agir pour une société sénégalaise qui bouge et qui va de l’avant.

C’est la raison des multiples initiatives d’avant-garde, d’anticipation et d’innovation qu’ilmet dans l’espace nationale sénégalaise et internationale.

Des Mercredis du MEDS à la nuit de l’orientation pour les jeunes ; de la fondation Emploi Jeune à la mutuelle d’épargne et de crédit du MEDS ; de la Diaspora des affaires pour les sénégalais de l’extérieur au Cauri d’Or pour magnifier l’excellence ; des universités du MEDS au Business Breakfast ; du  FOGACIM–Fonds de Garantie du Cercle des Investisseurs du MEDS àl’IATA – Initiative Africaine des Technologies Avancées; des 10 Bureaux de représentation du MEDS dans les grandes  capitales occidentales aux African Leadership Awards – ALA ; le MEDS apporte à la nation sénégalaise une nouvelle vision de développement national et de créativité. Le Bien commun est la finalité des actions qu’il mène, le socle est l’intérêt général. Les jeunes sont au cœur des initiatives du MEDS comme celle du Forum du 1er emploi.

La jeunesse est un grenier de créativité et un silo de ressources humaines ; l’emploi est pour elle, à la fois, une aspiration légitime et un droit fondamental.

Agir pour lui faire bénéficier de recrutement dans les services privés comme publics ; à disposer des financements pour les projets novateurs est la raison de l’Atelier training du forum du 1eremploi.

Ce forum est l’appui à la politique nationale d’emploi que mène l’Etat du Sénégal.

La thématique générale de cette 17e édition du forum est la HIMO – Haute Intensité de Main d’Œuvre et les métiers de l’Environnement, je veux dire les Emplois verts : métiers de la croissance verte. Nous mutualisons nos forces, le MEDS et le Ministère de l’Emploi, pour booster la promotion de l’Emploi des jeunes diplômés, des ouvriers spécialisés, des porteurs de projets et tous ceux qui aspirent à une activité décente.

Le MEDS s’impose une responsabilité sociétale, une mission de service public dont  la finalité demeure le bien commun. Le forum du 1er emploi s’inspire dans cette perspective.

Au Sénégal comme ailleurs dans le monde, le nombre de demande d’emploi ne cesse d’augmenter.

Le taux de chômage difficilement maitrisable provoque une dégradation sociale inquiétante en raison de l’architecture de la pyramide des âges.

Le chômage étant ainsi un mal social. Le MEDS en est conscient, l’Etat encore davantage. Les efforts de l’Etat pour endiguer ce mal social sont louables et incommensurables.

Le Président de la République a décrété l’année 2018, année de l’emploi.

Mais pour une résolution croissante du problème du chômage, le patronat et le secteur privé doivent davantage s’impliquer dans une perspective de solidarité et de citoyenneté bienfaisante.

Naturellement cette 17e édition de l’Atelier Training du forum du 1er emploi qui nous réunit aujourd’hui est, comme celles qui l’ont précédé, un moment de solidarité nationale.

L’intégration sur le marché du travail exige une maitrise des outils indispensables à l’entretien d’embauche, étape simple mais déterminante. Notre ambition est d’apporter un appui à la politique d’emploi de l’Etat du Sénégal par la promotion des capacités

Bymeds2018

COMMUNIQUE DE PRESSE Le Prix Mandela du Meilleur Entrepreneur 2017 décerne au Président Mbagnick DIOP

Le Président Mbagnick DIOP, PDG du Groupe PROMO CONSULTING, a obtenu le Prix Mandela du Meilleur Entrepreneur, décerné chaque année par l’Institut Mandela à « des Personnalités ou Institutions pour récompenser des actions en faveur de l’Afrique et de la Paix dans le Monde dans l’esprit du Panafricanisme », selon un communiqué de l’organisme basé à Paris, et reçu mercredi au siège du Groupe à Dakar.

Il est Lauréat 2017 du Prix Mandela pour « l’ensemble de ses actions remarquables en faveur de l’innovation, du développement des entreprises et de la création d’emplois au Sénégal», précise le communiqué.

Une joie immense a envahi le Président du Meds qui a accueilli cette excellente nouvelle avec humilité. A l’annonce de cette magnifique information un « hola » a retenti dans les locaux de son groupe, sis dans un quartier chic de Dakar.

En se voyant décerner ce Prix prestigieux, le Président Mbagnick DIOP savoure la distinction. Il en mesure la portée du fait de sa résonnance à l’échelle du continent et sur l’international.

Il est récipiendaire du Prix Mandela en même temps que d’autres illustres fils d’Afrique, notamment des Chefs d’Etat tels que Son Excellence John Pombe Joseph MAGUFULI de la Tanzanie (Prix Mandela de la Paix), Son Excellence le Président Uhuru KENYATTA du Kenya (Prix Mandela de la Démocratie), Son Excellence le Président Idriss Déby ITNO du Tchad (Prix Mandela de la Sécurité) et Son Excellence le Président Pierre NKURUNZIZA du Burundi (Prix Mandela du Courage) entre autres…

Pour rappel, Son Excellence le Président du Sénégal M. Macky Sall avait reçu en 2016 le Prix Mandela du Leadership.

Read More

Bymeds2018

L’Excellence et le Savoir-faire en bandoulière : Mbagnick Diop, un humaniste hors pair

A la tête du Mouvement des Entreprises du Sénégal (Meds), Mbagnick Diop, forgé sa réussite dans la rigueur, l’excellence et le savoir-faire. Voilà quelques-unes des qualités qui caractérisent la personnalité du Président L’homme qui ne se lasse jamais de servir son pays est aujourd’hui l’un des leaders les plus en vue de l’Afrique. Les Cauris d’Or en sont une parfaite illustration en termes d’événement de marque du point de vue de l’excellence. Cette grande cérémonie prestigieuse rehausse aujourd’hui l’Image du Sénégal dans le secteur de l’entreprise aux rangs des pays développés de l’Afrique. Seulement trois mots résument la personnalité du président du Meds Mbagnick et la dimension événementielle des Cauris d’Or. Il s’agit de l’Elégance, l’Eloquence et l’Excellence. A travers différentes éditions des cauris d’Or, le Président Mbagnick Diop a apporté sa touche sociale en apportant du soutien aux enfants qui souffrent de plusieurs maladies. A cela s’ajoute, le Forum du 1er emploi chez les jeunes. C’est tout cela, qui fait de Monsieur Diop, un humaniste hors pair.

Le Forum du 1er Emploi

Le Forum du 1er Emploi en est à sa 16ème édition, en 2017. Avec la marche du temps, il est devenu une Institution et une tradition de solidarité à laquelle le MEDS est inextricable.
«Vous les savez tous, le monde dans lequel nous vivons est miné par le chômage. Du nord au sud, de l’est à l’ouest, aucune portion de notre planète n’est épargnée par ce fléau. Et notre continent, notre pays sont aux premières loges malheureusement.
Inquiétant constat. Dans un pays avec une forte inadéquation entre la formation et l’emploi, il est un devoir citoyen d’imaginer des solutions alternatives afin que nos jeunes, à la fin de leurs études, ne soient pas happés par les vents sinistres du désespoir au point de mettre leur vie en péril, en se lançant à l’assaut du périlleux désert ou de la fougueuse méditerranée. Reconnaissez avec moi que les images de ces embarcations de fortune que recrache « le ventre de l’Atlantique », pour reprendre le titre poétique du roman de notre compatriote Fatou Diome, ces images nous ont été suffisamment ressassées pour qu’elles nous laissent indifférents. C’est pourquoi, le MEDS, depuis seize ans se bat, avec vous, pour l’organisation et la pérennisation du Forum 1er Emploi.

Les entreprises qui composent notre organisation entendent jouer pleinement leur rôle citoyen dans le développement socioéconomique de notre pays. La quête absolue et aveugle du profit, pendant que certains de nos concitoyens restent vulnérables, surtout les plus jeunes, est très loin de nos ambitions. Notre citoyenneté, pleine et entière, se révèle aussi et surtout à travers la solidarité que nous exprimons à l’endroit de ceux qui n’ont pas eu les mêmes chances que nous. Ceux qui ont besoin de la première chance pour éclore, les aider à révéler leurs talents cachés afin qu’ils inondent notre pays de leurs savoir-faire. Ainsi tout le monde y gagne : d’un côté, les entreprises dénichent des pépites brutes qu’elles n’auront plus qu’à polir pour en faire des joyaux, de l’autre, les jeunes décrochent un premier contrat qui leur servira de tremplin vers un avenir meilleur, tout ceci au service d’un Sénégal compétitif et émergent. Voilà la véritable opportunité économique pour notre pays qui se hisse, patiemment et courageusement, lentement et sûrement vers le peloton de tête de notre sous-région», avait déclaré Mbagnick Diop lors de la 16e édition, en février 2017 dernier.

L’Elégance !

La bonne mise d’une personnalité physique, professionnelle, d’une personne, nourrit et donne une vitalité à l’image de l’entreprise dans laquelle elle évolue.

L’Eloquence !

Cette bonne mise soignée ne saurait faciliter le contact avec les partenaires et serait une exigence à l’endroit de ses employés. Dans cette logique, articuler les mots et les sortir de la plus belle des manières réside dans le sens de savoir persuader et de convaincre ses interlocuteurs du milieu entrepreneurial.

L’Excellence !

Ces dites qualités managériales sont incontournables pour la bonne marche d’une entreprise et la mènent vers l’excellence qui la conduisent au succès.