8e Etage Immeuble Horizon, Cité Keur Gorgui
+221338250246
medssenegal@gmail.com

Atelier Training 2021: Discours de M. Mbagnick DIOP – Président du MEDS

Le pari de l'action

Atelier Training 2021: Discours de M. Mbagnick DIOP – Président du MEDS

  • Monsieur le Ministre de l’Emploi, de la formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’insertion,
  • Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation,
  • Mesdames, Messieurs les Directeurs Généraux et Nationaux,
  • Mesdames, Messieurs, les membres du Bureau exécutif du MEDS,
  • Mesdames, Messieurs les membres du Mouvement des Entreprises du Sénégal,
  • Mesdames, Messieurs les Chefs d’Entreprises
  • Mesdames, messieurs les Experts, Universitaires et Formateurs
  • Mesdames, Messieurs en vos rangs, grades et qualités
  • Chers jeunes Forumistes,
  • Chers invités,
Je voudrais rendre grâce à Dieu de nous avoir donné l’opportunité de se retrouver, encore une fois, ensemble pour la tenue de cet atelier training en prélude du Forum du 1er emploi – édition 2021. Avoir un emploi n’est pas chose facile dans le contexte actuel où le nombre de demandeur d’emploi est fortement supérieur à l’offre disponible. Mes activités professionnelles avec l’opportunité de parcourir le monde peuvent certifier que le problème de l’emploi est universel, il est mondial. Le forum du premier emploi, jalon parmi d’autres, initié par le MEDS s’inscrit parfaitement dans la politique définit par les plus hautes autorités du pays pour juguler l’épineux problème du chômage des jeunes diplômés. L’atelier training préparatoire du forum est un événement majeur organisé, chaque année, dans une stratégie globale afin de permettre aux jeunes d’acquérir certaines connaissances indispensable dans les techniques de recherches d’emploi. Naturellement cette 20e édition de l’Atelier Training du forum du 1er emploi qui nous réunit aujourd’hui est, comme celles qui l’ont précédé, un moment de solidarité nationale. L’atelier training permet de mieux outiller les jeunes diplômés en quête d’une première expérience professionnelle en les initiant :aux techniques de rédaction de CV aux techniques de rédaction de lettre de motivation de comment gérer le stress ?Comment réussir un entretien d’embauche ?Comment avoir confiance en soi ?«Je suis offreur de service et non quémandeur d’un emploi». En gros les initier à l’employabilité et d’être fin prêt le jour J à savoir les 20 et 21 avril 2021.
  • Messieurs les Ministres,
  • Mesdames, Messieurs,
  • Chers invités,
  • chers forumistes,
Cette rencontre, assurément, est devenue l’événement phare, en somme le plus grand rassemblement de jeunes de notre pays, en quête d’un premier emploi quelle que soit la forme, stage CDD CDI ou l’auto entreprenariat. La qualité de la ressource humaine, le capital humain et l’efficacité dans l’organisation sociale sont devenues des éléments déterminants à la croissance économique. Pour cette 20e édition, la thématique générique est : « Souveraineté économique : opportunités pour l’employabilité et l’emploi des jeunes ? ». L’atelier training préparatoire du Forum du 1er Emploi est un concept important pour le Mouvement des Entreprises du SENEGAL – MEDS et pour la jeunesse sénégalaise diplômée et aussi pour les ouvriers spécialisés et spécialement cette année pour les bacs moins. Depuis vingt (20) ans, le MEDS organise, chaque année, le Forum du 1e Emploi qui constitue la contribution du Mouvement dans la recherche de solutions au problème préoccupant du chômage. Cet engagement citoyen renouvelé est à la base de l’enfantement du concept du forum du 1er emploi et de la Fondation Emploi-Jeunes qui accueille dans sa base de données plus de 90.000 CV. En effet, le SENEGAL, comme tous les pays en développement, est confronté au problème de l’emploi des jeunes qui affecte les sociétés. Le chômage, notamment celui des jeunes, est aujourd’hui indéniablement le plus grand défi avec lequel nos pays sont confrontés. La jeunesse est un grenier de créativité et un silo de ressources humaines ; l’emploi est pour elle, à la fois, une aspiration légitime et un droit fondamental. Agir pour lui faire bénéficier de recrutement dans les services privés comme publics ; à disposer des financements pour les projets novateurs est un des objectifs du forum du 1er emploi ; et aujourd’hui que l’Etat du Sénégal en fait une priorité, ne peut que nous réjouir. En dépit de tous les efforts du Gouvernement, malgré le dynamisme de l’Economie Nationale avec la mise en œuvre du PSE et le PAP2A Ajusté et Accéléré, et d’autres programmes et projets, le niveau du chômage demeure élevé. Le taux de croissance économique de notre pays ne permet pas encore de dégager assez de postes de travail pour recevoir tous les jeunes diplômés qui, chaque année, aspirent à leur premier emploi. Cette situation est rendue complexe par la jeunesse de notre population et par le manque de qualification, d’où l’importance des cycles de formation. Pour y faire face, nous devons faire preuve d’imagination et de courage et être armé d’un puissant esprit de créativité. Nous devons identifier et repérer toutes les niches où gisent des emplois; nous devons opérer les ruptures utiles à tous les niveaux ; nous devons repenser notre environnement économique ; nous devons reformater notre système académique et de formation. Cependant, il est à souligner tous les efforts fournis par le gouvernement, le Ministère de l’emploi, de la formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion ; le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, avec plusieurs projets et programmes mises à la disposition des Jeunes. Vaste chantier que vous labourez quotidiennement au profit de nos jeunes compatriotes !
  • Messieurs les Ministres,
  • Mesdames, Messieurs,
  • Chers Invités,
  • Chers forumistes,
Le Président de la République a décidé à juste raison, de créer le Conseil National pour l’Insertion et l’Emploi des jeunes. Initiative salutaire qui est un organe stratégique d’impulsion et de suivi- évaluation des politiques d’appui à l’emploi des jeunes. L’implication du patronat sur la conception d’une stratégie nationale d’insertion professionnelle qui accorde une priorité fondamentale aux jeunes est saluée à sa juste valeur par le secteur privé national. Le Plan Sénégal émergent, par le PAP2A, mis en place, vise la création d’emplois durables qui passent forcément par la promotion de l’auto-entreprenariat des jeunes et la valorisation des compétences pour ceux qui n’ont pas le bac mais dotés d’une certaine compétence naturelle. Le contexte actuel de la découverte de Pétrole et de Gaz impose la prise en charge des nouveaux métiers qui émergent et qui offrent d’immenses opportunités de travail. Nous magnifions dans cette dynamique la mise en place de l’INPG – Institut National de Pétrole et de Gaz et les autres entités novatrices. Nous devons, en permanence adapter les filières, le contenu des enseignements et les curriculums pour offrir à nos diplômés, le maximum de chance d’accéder à une activité professionnelle. En particulier, nous devons promouvoir et soutenir le développement des PME/PMI qui constituent aujourd’hui les principaux vecteurs de développement et les principaux espaces de création d’emplois. Le MEDS et le Secteur privé National dans son ensemble se félicitent du partenariat public/privé magnifié par le projet formation-école-entreprise financé à hauteur de plusieurs milliards par l’Etat du Sénégal.
  • Monsieur le Ministre de l’Emploi, de la Formation Professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion ;
  • Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ;
Votre présence constitue assurément, un motif supplémentaire d’espoir pour ces jeunes diplômés et une nouvelle raison d’engagement. Messieurs les Ministres, chers amis et frères, votre humilité à tous les deux, votre engagement et détermination sont gage d’espoir et d’espérance pour ces milliers de jeunes. Le MEDS vous rend un hommage appuyé et les milliers de jeunes qui vont participer à la 20e édition du forum du 1er emploi, les 20 & 21 avril 2021, s’associent à nous pour vous exprimer toute notre gratitude. Rien que votre présence est une source de motivation incommensurable.
  • Messieurs les Ministres,
  • Mesdames, Messieurs,
  • Chers forumistes,
Depuis 20 ans, le MEDS partage avec constance, sa vision de l’économie sociale, sa conception innovante du Partenariat Public-Privé, son management de l’entreprenariat et son grand attachement à l’innovation, la connaissance, à l’information stratégique, aux technologies et la créativité comme vecteurs de compétitivité. Depuis plusieurs années, le MEDS s’est donné pour mission essentielle d’œuvrer à la création durable de richesses, à travers la production de biens et de services et de faire de nos Entreprises, des moteurs dynamiques de l’économie nationale. C’est la raison principale pour laquelle, le MEDS a contribué largement aux politiques nationales de grandes importances économique et sociale de ce pays. La résilience de nos entreprises durant ces 12 derniers mois est l’exemple de notre patriotisme économique en préservant des milliers d’emplois, conformément aux souhaits de Monsieur le Président de la République. Le MEDS s’inscrit, depuis des années, dans une logique de participation à la politique de développement et de stimulation des intelligences nationales. Cet atelier training est d’une importance capitale en ce sens qu’il vous prépare, vous les jeunes en quête du premier emploi, à avoir les aptitudes et attitudes pour valoriser vos compétences face aux Chefs d’entreprises qui sont à la recherche de ressources humaines de qualité. Cet atelier training se veut un cadre de formation accélérée pour donner aux demandeurs d’emplois les moyens de mieux intégrer l’entreprise, en les initiant aux techniques de recherche d’emploi et de développement personnel dans le but de renforcer leur «employabilité». L’exploitation des résultats des ateliers précédents ont permis de révéler que les jeunes qui se sont le plus appropriés les outils mis à leurs dispositions, ont eu plus de chance dans les entretiens d’embauches.
  • Messieurs les Ministres,
  • Mesdames, Messieurs,
  • Chers Forumistes,
Pour terminer je salue l’engagement sans faille de l’Etat à nos côtés, le soutien constant au forum du 1er emploi par le Président de la République, le gouvernement ; ainsi que toutes les structures de l’administration publique. Le MEDS quant à lui demeure inextricable à ses responsabilités patronales mais reste plus que jamais ancrée dans une dynamique sociale et sacerdotale pour la promotion humaine, particulièrement, celle de la jeunesse du Sénégal. Le socle de toutes nos actions depuis plus de 20 ans est motivé par l’intérêt général. Car pour le MEDS aucune ambition n’est trop grande et aucun objectif impossible. Nous avons fait le choix du pari de l’action, de relever aujourd’hui et demain le défi du progrès social et de la croissance économique. Je vous remercie de votre aimable attention !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :