Rapport D’ Activités

Bymeds2018

Rapport D’ Activités

Le présent rapport rend compte des activités développées par e Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS) du mois de Mai 2008 au mois d’Avril 2009.

Dans ce rapport, nous ne ferons pas cas des nombreuses activités du MEDS et des divers acquis de notre Mouvement qui ont été largement exposés à d’autres occasions.

Pendant l’année écoulée, le MEDS a déroulé un programme d’activités qui couvrent tous les domaines : social, économique et de la formation.

I DOMAINE ECONOMIQUE

Dès sa création, le MEDS s’est fixé comme objectif la promotion de l’investissement privé et le développement des PME / PMI dans notre pays. Il a fait de la défense de l’entreprisemoteur de la croissance, son credo.

Fidèle à cette mission, notre Mouvement a pris un ensemble d’initiatives pour assurer le développement et l’avenir de l’entreprise au Sénégal.

Il a marqué, tout au long de l’année, sa présence au niveau de toutes les instances où sont traitées les questions relatives à la vie de l’entreprise. Il s’est imposé comme un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics et des partenaires pour les sujets qui touchent l’avenir de l’entreprise.

C’est ainsi que notre mouvement a pris une part active à l’élaboration  et au suivi de la Stratégie de Croissance Accélérée (SCA) adoptée par notre pays et qui place l’entreprise au cœur de la croissance économique.

La SCA qui ambitionne de projeter notre pays au rang des nations émergentes, à l’horizon 2015, bénéficie de notre soutien et les structures, membres du MEDS, n’ont ménagé aucun effort pour assurer son succès.

A cet égard, nous avons pris part aux travaux de tous les groupes de grappe mis en place. Il s’agit des grappes suivantes :

  • Agriculture et Agro – industrie
  • Produits de la mer
  • Tourisme, artisanat d’Art et Industries culturelles
  • Nouvelles technologies de l’information et de la communication
  • Coton, textile et confection

Nous avons, par ailleurs, pris une part active, la dernière session du conseil présidentiel de l’Investissement (CPI), présidée par le Chef de l’Etat, qui avait pour but d’identifier les obstacles au développement de notre économie afin de leur apporter des solutions.  Sous ce rapport, nous pouvons dire que les mesures adoptées au niveau des CPI ont largement contribué à assainir l’environnement des affaires dans notre pays.

A titre d’illustration, nous voulons rappeler que le SENEGAL a été désigné par le rapport « Doing Business » comme le premier réformateur africain et le 4e réformateur mondial.

Notre participation a également été remarquée au niveau de la gestion  de toutes les autres préoccupations d’intérêt national.

Qu’il s’agisse :

  • De l’exécution et du suivi des actions issues du document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, 1èregénération (DSRP I).
  • De l’élaborateur du DSRP, 2ème génération (DSRP II).
  • De la bonne gouvernance
  • Du dialogue social
  • De la nouvelle réglementation des marchés publics
  • Du programme d’amélioration de la mobilisation urbaine (PAMM)
  • Du programme de mise à niveau

Concernant les activités spécifiques du MEDS, je voudrais mentionner l’organisation en Avril 2008, des assises économiques qui ont donné aux participants l’occasion et l’opportunité de discuter et de débattre d’un thème central « Quel patronat pour le SENEGAL ? ». Les Représentants de toutes les organisations professionnelles ont pris part aux débats.

Des recommandations pertinentes ont été formulées à l’issue de cette rencontre et un document consensuel adapté. Ce document transmis aux autorités publiques reflétait les engagements et préoccupations du Patronat Sénégalais.

Dans le prolongement de ces assises, le MEDS avait organisé la quatrième  (4e) édition des « cauris d’or » qui récompensent, chaque année, quelques uns de nos pairs entrepreneurs qui ont montré une efficacité particulière dans la gestion de leurs établissements. Cette manifestation, où l’entreprise fête l’entreprise, est devenue une manifestation phare attendue de tous les hommes d’affaires.

Le « cauris d’or » est devenu un label de qualité et de prestige dans le monde de l’entreprise. L’édition 2008 a été parrainée par Madame Viviane WADE, Première Dame du SENEGAL et co – présidée par Monsieur Soumaïla CISSE, Président de la Commission de l’UEMOA.

Plusieurs Chefs d’Entreprises ont été distingués.

Nos compatriotes émigrés, porteurs d’un formidable potentiel économique, ont également retenu notre attention.

Ainsi, nous avons organisé, à MONTREAL, au mois d’Octobre 2008, la 5e édition du Symposium international « DIASPORA DES AFFAIRES ». Cette manifestation qui vise à organiser une véritable économie de l’immigration a connu un franc succès auprès de nos compatriotes établis au CANADA et en AMERIQUE.

Par leur présence, les autorités canadiennes ont marqué leur intérêt pour cette activité.

Le Président du MEDS a profité de l’occasion pour prendre contact avec les Autorités de l’Organisation Internationale de la Francophonie qui tenaient une réunion de leur consul, au CANADA, à cette période.

Un important document connu sous le nom de « Déclaration de MONTREAL » a été adopté.

Fidèle à son esprit d’innovation, le MEDS a organisé le 31 Août  2008, ses troisièmes Universités d’Eté. A cette occasion, les thèmes suivants ont été discutés.

  • crise alimentaire et crise énergétique : Quelles solutions pour le SENEGAL ?
  • la GOANA : objectifs et perspectives
  • production de bio – carburant : atouts et faiblesse du SENEGAL,
  • rôle et place du secteur privé dans le développement agricole du SENEGAL
  • bilan et perspectives des énergies renouvelables : quel rôle pour le secteur privé
  • etc…..

Nous comptons pérenniser cette activité.

En 2007, le MEDS avait adopté son plan d’action 2007- 2010.

Ce document d’une importance capitale, validé par le Bureau  et le Conseil d’Administration, décline notre programme d’activités pour les cinq (5) prochaines années. Il indique également les séquences d’exécution de ce programme ainsi que les coûts de chaque activité.

Ce programme est présentement en cours de réalisation.

II  DOMAINE SOCIAL

Au plan social, nous voulons signaler l’organisation de l’événement phare que constitue le forum du 1er Emploi.

La 8e édition de cette manifestation, organisée les 06 & 07Décembre 2008, a enregistré la participation de plusieurs centaines jeunes et de plusieurs entreprises. Elle a offert un espace de contact direct entre l’offre et la demande d’emplois qui  a permis à des dizaines d’entre eux de décrocher un premier contrat de travail. Nous profitons de l’occasion pour remercier tous les partenaires dont la participation a contribué au succès de l’évènement.

Auparavant, pour mieux prendre en compte les spécificités  de la cible  femme, le MEDS, à travers le Collectif des Femmes du MEDS (CFD), a déployé plusieurs activités dont l’organisation, en Septembre 2008, de la quatrième Conférence Islamique qui a permis à plusieurs personnes d’effectuer le pèlerinage aux lieux saints de l’Islam.

Nous avons également apporté notre soutien à plusieurs organisations évoluant dans le domaine social et apporté notre contribution à plusieurs actions humanitaires en faveur des groupes fragiles.

III  DOMAINE DE LA FORMATION

Le MEDS accorde une importance capitale à la formation des managers et au renforcement des capacités.

C’est pourquoi, le MEDS a créé le Centre International des Entreprises (CIE) qui a pour mission de familiariser les chefs d’entreprises et  les porteurs de projets aux  nouvelles techniques de gestion,  aux nouvelles technologies de l’information et des télécommunications et  à l’esprit d’innovation.

Le CIE répond à la demande du patronat en formation et exécute, dans ce secteur, d’ambitieux programmes.

En direction de la jeunesse et en prélude de la 8 édition du Forum  du 1er Emploi, le MEDS a organisé, au bénéfice de 1000 jeunes, un atelier de formation sur l’employabilité, au mois de Novembre 2009,  à la Maison de la Culture Douta SECK.

Cet atelier avait pour but de préparer les jeunes à la recherche du 1er Emploi.

En outre, dans le cadre d’un contrat de Partenariat Public Privé (PPP) conclu entre la GTZ et le Mouvement des Entreprises du SENEGAL – MEDS, nous avons organisé deux (2) activités de formation :

  • un séminaire de renforcement de capacité du 09 au 11 Juin 2008
  • une session de formation en création d’entreprises

Les thèmes suivants ont été débattis :

  • développement personnel, valorisation des métiers de l’esthétique et des ouvriers spécialisés
  • accueil physique et téléphonique, gestion de la clientèle.
  • clés de l’accès à l’emploi
  • hygiène, santé et sécurité en milieu du travail
  • création d’entreprises : méthodologie, précautions et points critiques

Au plan international, nous avons effectué plusieurs missions en Europe et en Amérique. Ces missions ont permis au MEDS de renforcer sa politique de coopération et de partenariat avec les pays et Institutions du Nord.

Nous avons mis à profit ces missions pour renouveler nos bureaux en Europe et en Amérique.

En outre, nous avons participé à plusieurs rencontres et négociations sur des questions capitales pour l’entreprise.

Enfin, le MEDS a organisé des dizaines de « mercredis du MEDS » où nous avons invité de hautes personnalités du monde politique, économique et diplomatique avec qui nous avons pu échanger sur les questions d’actualités.

IV  AUTRES ACTIVITES

Pour rendre compte de toutes ses activités, le MEDS a créé le magasine « Perspectives ».

Ce journal permet d’informer sur les activités des entreprises du MEDS et de traiter des questions économiques les plus actuelles.

Conformément à son plan d’action 2007-2010, le MEDS a déjà installé les antennes régionales du Mouvement à LOUGA et à DIOURBEL.

Les antennes des autres régions seront ouvertes avant la fin de l’année 2009.

En conclusion, nous pouvons affirmer que l’année qui vient de s’achever a été, pour le MEDS, malgré la triple crise alimentaire, énergétique  et financière,  une année de mobilisation et d’engagement qui a permis à notre organisation de réaliser plusieurs activités d’envergure.

Plus que par le passé, le MEDS a renforcé sa place sur l’échiquier national et consolider son statut d’organisation patronale de pointe et d’initiatives.

About the author

meds2018 administrator

Leave a Reply

%d bloggers like this: