Le présent rapport rend compte des activités développées par le Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS) du mois de Mai 2005 au mois d’Avril 2006.

Bymeds2018

Le présent rapport rend compte des activités développées par le Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS) du mois de Mai 2005 au mois d’Avril 2006.

Dans ce rapport, nous ne ferons pas cas des nombreuses activités du MEDS et des divers acquis de notre Mouvement qui ont été largement exposés à d’autres occasions.

Pendant l’année écoulée, le MEDS a déroulé un programme d’activités qui couvrent tous les domaines : social, économique et de la formation.

I –     DOMAINE ECONOMIQUE

Dès sa création, le MEDS s’est fixé comme objectif la promotion de l’investissement privé et le développement des PME / PMI dans notre pays. Il a fait de la défense de l’entreprisemoteur de la croissance, son credo.

Fidèle à cette mission, notre Mouvement a pris un ensemble d’initiatives pour assurer le développement et l’avenir de l’entreprise au Sénégal.

Il a marqué, tout au long de l’année, sa présence au niveau de toutes les instances où sont traitées les questions relatives à la vie de l’entreprise. Il s’est imposé comme un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics et des partenaires pour les sujets qui touchent l’avenir de l’entreprise.

C’est ainsi que notre mouvement a pris une part active à l’élaboration de la Stratégie de Croissance Accélérée (SCA) adoptée par notre pays et qui place l’entreprise au cœur de la croissance économique.

La SCA qui ambitionne de projeter notre pays au rang des nations émergentes, à l’horizon 2015, bénéficie de notre soutien et les structures, membres du MEDS, n’ont ménagé aucun effort pour assurer son succès.

C’est ainsi que nous avons pris part aux travaux de tous les groupes de grappe mis en place. Il s’agit des grappes suivantes :

  • Agriculture et Agro – industrie
  • Produits de la mer
  • Tourisme, artisanat d’Art et Industries culturelles
  • Nouvelles technologies de l’information et de la communication
  • Coton, textile et confection

Nous avons, par ailleurs, pris une part active, à toutes les sessions du conseil présidentiel de l’Investissement (CPI), présidé par le Chef de l’Etat, qui a pour but d’identifier les obstacles au développement de notre économie afin de leur apporter des solutions. Les mesures adoptées au niveau des CPI ont largement contribué à assainir l’environnement des affaires dans notre pays. Les membres du MEDS continuent la réflexion au sein des groupes techniques mis en place dans le cadre du CPI

Nous avons également pris part, de manière décisive, au processus d’élaboration et d’adoption de la charte de la PME / PMI qui est aujourd’hui, dans ce domaine, un document de référence.

Le MEDS a participé, de la même manière, aux travaux du Comité de pilotage de la Politique du Redéploiement Industriel (PRI), présidé par le Ministère de l’Industrie et de l’Artisanat. A ce propos il convient de noter que le document élaboré dans ce cadre a déjà été adopté par le  Gouvernement.

Notre participation et notre présence sont également assurées au niveau du Comité de Coordination Technique du Millenium Challenge Account (MCA) .Nous avons collaboré à la conception du « Compact » proposé, par le Sénégal, au Millénium Challenge Corporation (MCC). Nous avons participé à toutes les phases de discussions sur la mise en place de la plateforme de DIAMNIADIO.

Notre participation a également été remarquée au niveau de la gestion de toutes les autres préoccupations d’intérêt national.

Qu’il s’agisse :

  • De l’exécution et du suivi des actions issues du document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP).
  • De la réactualisation du DSRP
  • De la bonne gouvernance
  • Du dialogue social
  • De la nouvelle réglementation des marchés publics
  • Des journées promotionnelles au Mali
  • Du programme d’amélioration de la mobilisation urbaine
  • Du programme de mise à niveau

Le MEDS a, en outre, accordé une attention particulière au financement de l’entreprise.

Dans ce cadre, il convient de noter que notre mouvement a créé la première mutuelle d’épargne et de crédit des PME / PMI afin de faciliter l’accès au crédit des Petites et Moyennes Entreprises.

Dans le même but, nous avons organisé, en février 2005, une concertation avec les Institutions de Micro finance sur le thème « Impact de la micro finance sur la lutte contre la pauvreté ». A cette occasion, nous avons formulé des propositions pertinentes à l’endroit des Pouvoirs publics et des autres partenaires.

Par ailleurs, nous avons signé, avec le Crédit Municipal de Dakar (CMD), un accord de financement.

Enfin, il faut signaler que le MEDS a été coopté ; en qualité d’intermédiaire  agrée (IA) dans le cadre des mécanismes de financement du Fonds à frais partagés (FFP) du PPIP.

Au niveau international, nous avons développé également d’importantes activités :

En mai 2005, nous avons organisé, à New York, le deuxième  Symposium International du MEDS sur le concept «DIASPORA DES AFFAIRES ».Cette rencontre a été initiée pour encadrer nos compatriotes  expatriés et mieux orienter leur potentiel d’investissement vers des secteurs de haute valeur ajoutée. Nous visons, par cette initiative, à créer, une véritable économie de l’immigration.

La 3e édition de ce Symposium sera organisée, le 31 mai 2006, à Milan. Au mois de juillet 2005, une forte délégation du MEDS a participé aux journées économiques du SENEGAL, organisées à Rome par les autorités italiennes.

Par ailleurs, le président du MEDS a effectué plusieurs missions économiques en Europe et en Amérique. Ces missions ont permis au MEDS de renforcer sa politique de partenariat avec des institutions du NORD.

En particulier, il importé de souligner la signature d’un accord de partenariat avec le groupe ROCKFELLER, à travers l’IMG (International Management Group) et EXIMBANK.

Au titre de nos activités internationales, il faut souligner que l’Union Européenne, à travers son programme PRO€INVEST, avait confié au MEDS l’organisation de la rencontre sectorielle pour la promotion du Partenariat Inter – entreprises et des Investissements  dans le Secteur de l’Energie (PISE) qui a eu lieu du 21 au 24 septembre 2005, à Dakar. Cette rencontre a enregistré la participation de plus de 100 entreprises européennes et africaines du secteur de l’énergie.

Cette rencontre a abouti à la signature de onze (11) accords de partenariat entre entreprises du SUD et celles du NORD et a adopté le principe de la mise en place d’une Association Panafricaine des Entreprises Privées du secteur de l’Energie.

 

II –     DOMAINE SOCIAL

Au plan social, nous voulons signaler l’organisation de l’événement phare que constitue le forum du 1er Emploi.

La 5e édition de cette manifestation, tenue les 14 et 15 décembre 2005, a enregistré la participation de 1500 jeunes et de plusieurs entreprises. Elle a offert un espace de contact direct entre l’offre et la demande d’emplois.

Après les jeunes, pour mieux prendre en compte les spécificités de la cible  femme, le MEDS, à travers le Collectif des Femmes du MEDS (CFD), a déployé plusieurs activités dont l’organisation, en octobre 2005, de la deuxième Conférence Islamique qui a permis à plusieurs personnes d’effectuer leur pèlerinage aux lieux saints de l’Islam.

Nous avons également apporté notre soutien à plusieurs organisations évoluant dans le domaine social et apporté notre contribution à plusieurs actions humanitaires en faveur des groupes fragiles.

III –   DOMAINE DE LA FORMATION

Le MEDS accorde une importance capitale à la formation des managers et au renforcement des capacités.

C’est pourquoi, le MEDS a créé la pépinière des Entreprises, le Centre International des Entreprises (CIE) qui a pour mission de familiariser les chefs d’entreprises et les porteurs de projets aux  nouvelles techniques de gestion, aux nouvelles technologies de l’information et des télécommunications et à l’esprit d’innovation.

Le CIE répond à la demande du patronat en formation et exécute, dans ce secteur, d’ambitieux programmes.

Cette année, au mois de Mars 2006, nous avons organisé à l’intention du Collectif des Femmes du MEDS, un atelier sur le thème : « Genre et Leadership ». Ce module de formation a été suivi par plusieurs femmes du MEDS.

Par ailleurs, en prélude à la 5 édition du Forum du 1er Emploi, le MEDS a organisé, au bénéfice de 1500 jeunes, un atelier de formation sur l’employabilité.

D’autres modules, en renforcement de capacités, pour les chefs d’entreprises, sont en cours de préparation.

IV  –  AUTRES ACTIVITES

Le MEDS a développé des relations de travail avec toutes les structures de l’Etat. Dans ce cadre, le MEDS a participé à l’exécution de plusieurs activités, relevant de différents départements ministériels.

Par ailleurs, le MEDS a organisé des dizaines de « mercredi du MEDS ». Au cours de ces rencontres, nous avons pu échanger avec des personnalités du monde politique, économique, culturel et des personnalités étrangères de passage au Sénégal.

 

V  –   AFFILIATIONS D’ORGANISATIONS ET PARTENARIAT

Depuis la dernière Assemblée Générale, le MEDS a enregistré l’affiliation de plusieurs organisations socio – économiques.

Il s’agit de :

  • l’Organisation des Métiers de l’Esthétique et de la Coiffure(OMECS)
  • l’Association des Femmes pour le Développement Durable (AFEDED)
  • l’Association Nationale pour la Promotion de la Femme (ANPROF)
  • l’Association des Femmes pour le Développement et l’Entreprenariat au Sénégal (AFEDES).
  • Les Professionnels du Tertiaire (LPT)
  • Développement Intégré des Femmes Chefs d’Entreprises (DEFI)
  • l’Ecole Internationale de Coiffure – EIC.

Nous avons également accueilli 60 nouveaux membres.

Par ailleurs, notre mouvement a développé des actions de partenariat avec des organisations, institutions et sociétés suivantes :

  • BRS – Banque Régionale de Solidarité
  • le Crédit Municipal de Dakar (CMD)
  • la Jeune Chambre Internationale du Sénégal
  • le  Centre d’étude en Management et informatique (CEMIS)
  • le Fonds National de Promotion de la Jeunesse (FNPJ)
  • la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières BRVM
  • les Hautes Etudes Canadiennes Internationales (HECI)
  • PNUD / UNESCO
  • LONASE – Loterie Nationale Sénégalaise
  • ADEPME – Agence de Développement et d’encadrement des Petites et Moyennes Entreprises
  • CCBM
  • APIX

Pour rendre compte de toutes ses activités, le MEDS a créé le magasine « Perspectives ».

Ce journal permet d’informer sur les activités des entreprises du MEDS et de traiter des questions économiques les plus actuelles.

En conclusion, nous pouvons affirmer que le MEDS  marque de son empreinte indélébile l’espace économique sénégalais et a renforcé son ancrage dans le monde de l’entreprise.

About the author

meds2018 administrator

Leave a Reply

%d bloggers like this: